Passer aux informations sur le produit
1 sur 2

Boule S Sanseveria "Langue de Belle-Mère"

Origine : Afrique, Inde

Hauteur de la plante : 15 cm

Diamètre : 11 cm

Exposition : Lumineuse à mi-ombre

Arrosage : Toutes les 4 à 6 semaines

Livraison France entière

Prix ​​normal
€19,00
Prix ​​de vente
€19,00

Description

La Sanseveria Trifasciata, aussi appelée "langue de belle-mère" est l'une des plantes les plus résistantes. C'est une plante originale, Elle s'acclimate très bien dans nos intérieurs.

Elle fait partie de la famille des plantes grasses, elle est très robuste et demande très peu d'entretien.

Elle symbolise une longue vie.

Comment entretenir votre Boule S Sanseveria "Langue de Belle-Mère" ?

Arrosage
- Il faut que la sphaigne soit entièrement sèche entre 2 arrosages !
- Pour arroser, versez un verre d'eau et laissez la sphaigne absorber pendant 5 à 10 min.
- Videz l'excèdent d'eau si nécessaire. Il faut que la sphaigne soit humide mais pas inondée.
- Arrosez toutes les 4 à 6 semaines, lorsque la sphaigne a bien blanchit.
- Surtout pour les Sanseverias, vérifiez toujours l'humidité en surface de la sphaigne avant d'arroser ! Si vous n'êtes pas sur, mieux vaut ne pas assez arroser que trop.

* Les conseils d'arrosage sont donnés à titre indicatif. Selon la température ambiante ils peuvent varier.

Exposition
- La Sanseveria réclame une exposition lumineuse mais tolère aussi une ombre légère. Attention aux rayons directs du soleil, qui pourraient assécher votre plante et faire jaunir les feuilles. La température idéale est comprise entre 18 et 25°, elle résiste bien jusqu'à 10°.

Votre plante vient d'être rempotée dans une sphère en verre, ce qui vous permet d'observer l'évolution de son système racinaire.
Le terreau a été remplacé par de la sphaigne du Chili, une mousse 100% naturelle, qui retient jusqu'à 20 fois son poids en eau.
Vous n'avez plus qu'à l'arroser !

Les conseils de Boby
- Le pire ennemi de la Sanseveria est l'excès d'arrosage ! Arrosez la comme un cactus.
- Arrosez votre Sanseveria avec de l'eau à température ambiante afin d'éviter les chocs thermiques.
- Enlevez les tiges sèches lorsqu'elles se détachent sans forcer. Cela favorisera l'arrivée de nouvelles pousses.
- Si la pointe des feuilles flétrissent, il s'agit certainement d'un manque d'arrosage.
- Un rempotage est à effectuer tous les 2 à 3 ans lorsque les racines auront pris la majorité de place dans la Sphaigne.

Plante dépolluante

Certaines études de la NASA et de différents scientifiques ont montré que la présence de plantes dans un espace clos contribue à la dépollution de l’air que nous respirons.

Ce sont des plantes qui, grâce à leur métabolisme, permettent de diminuer significativement les polluants présents dans l’air de nos maisons, tels que :
- Formaldéhyde : tabac, peintures, colles, produits d’entretien, bougies, encens... et au bureau : matériel informatique, papiers imprimés
- Toluène : peintures, vernis, moquettes... et au bureau : colles, encres.
- Benzène : tabac, peintures, détergents, parfums d’ambiance, plastiques... et au bureau : encres.
- Xylène : résines, peintures, parquets... et au bureau : feutres, marqueurs.
- Ammoniac : tabac, engrais, produits ménagers...
- CO2 : appareils à gaz, tabac, chauffage au fioul...
- Ondes magnétiques : appareils électriques, téléviseurs, radio, micro-ondes... et au bureau : ordinateurs, câbles électriques...

Il est préconisé d’installer 2 ou 3 plantes d'1 m afin d’assainir l’air d’une pièce de 17 à 30 m2 : le risque d’attraper un rhume, par exemple, est réduit de 30%. Il est tout de même important d’aérer régulièrement vos intérieurs.