Passer aux informations sur le produit
1 sur 3

Chamaedoréa L

Origine : Tropique

Hauteur de la plante : 60-80 cm

Diamètre : 17 cm

Exposition : Lumineuse à mi-ombre

Arrosage : Tous les 7 à 10 jours

Livraison Paris et Ile-de-France

Prix ​​normal
€35,00
Prix ​​de vente
€35,00

Description

Le Chamaedoréa est un palmier nain très facile à cultiver. Il devient de plus en plus beau en prenant de l'âge, sans pour autant être encombrant. Il convient tout à fait à la culture en intérieur car il exige peu de lumière et assainit même l'air ambiant.

Le Chamaedoréa est symbole de Vitalité !

Comment entretenir votre Chamaedoréa L ?

Arrosage
Il est important de laisser sécher le terreau entre 2 arrosages
Un arrosage tous les 7 à 10 jours devrait suffire. En cas de fortes chaleurs rapprochez les arrosages (tous les 10-15 jours).

Pour arroser votre plante nous vous conseillons :
- Arrosez généreusement lorsque la terre est sèche en surfaçe, par le dessus.
- Laissez la s'égoutter quelques minutes.
- Veillez à ne pas inonder la plante (en laissant de l'eau stagner dans son cache pot ou soucoupe).

* Les conseils d'arrosage sont donnés à titre indicatif. Selon la température ambiante ils peuvent varier.

Exposition
Il exige une bonne lumière en évitant le soleil trop brulant qui pourrait assécher son feuillage. Il peut tolérer toutefois la mi-ombre mais son développement sera plus lent.
Vous pouvez le cultiver devant une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest.

Les conseils de Boby
- Arrosez vos plantes d'intérieurs avec de l'eau à température ambiante de la pièce afin d'éviter un choc thermique à vos végétaux.
- Coupez les tiges sèches à leur base afin de favoriser l'arrivée de nouvelles pousses.
- Si les feuilles se déforment, il s'agit certainement d'un excès d'eau ou d'un manque de lumière. Déplacez le et réduisez les arrosages.
- Un rempotage sera nécessaire idéalement dans les 6-12 mois après votre achat, sinon au printemps tous les 2 à 3 ans, lorsque les racines auront pris toute la place dans le pot.

Plante dépolluante

Certaines études de la NASA et de différents scientifiques ont montré que la présence de plantes dans un espace clos contribue à la dépollution de l’air que nous respirons.

Ce sont des plantes qui, grâce à leur métabolisme, permettent de diminuer significativement les polluants présents dans l’air de nos maisons, tels que :
- Formaldéhyde : tabac, peintures, colles, produits d’entretien, bougies, encens... et au bureau : matériel informatique, papiers imprimés
- Toluène : peintures, vernis, moquettes... et au bureau : colles, encres.
- Benzène : tabac, peintures, détergents, parfums d’ambiance, plastiques... et au bureau : encres.
- Xylène : résines, peintures, parquets... et au bureau : feutres, marqueurs.
- Ammoniac : tabac, engrais, produits ménagers...
- CO2 : appareils à gaz, tabac, chauffage au fioul...
- Ondes magnétiques : appareils électriques, téléviseurs, radio, micro-ondes... et au bureau : ordinateurs, câbles électriques...

Il est préconisé d’installer 2 ou 3 plantes d'1 m afin d’assainir l’air d’une pièce de 17 à 30 m2 : le risque d’attraper un rhume, par exemple, est réduit de 30%. Il est tout de même important d’aérer régulièrement vos intérieurs.